Mode

Tout ce qu’il faut savoir sur la douche autobronzante

Depuis quelques années, la douche autobronzante, également connue sous l’appellation de tanning ou bronzage brumisation acquiert de plus en plus de notoriété en France. Tout droit venue des États-Unis, elle est devenue une véritable alternative au bronzage traditionnel. Faisant l’objet de diverses critiques, ce type d’autobronzant a ses avantages et ses inconvénients. Pour apporter plus d’informations sur le sujet, focus sur tout ce qu’il faut savoir sur la douche autobronzante.

Qu’est-ce que la douche autobronzante ?

Comme son nom le laisse entendre, la douche autobronzante est un type de processus autobronzant qui consiste à pulvériser en très fines gouttelettes une lotion à base de DHA. Cette dernière est une lotion obtenue par bioconversion de la canne à sucre ou du maïs.

Il est essentiel d’utiliser une marque de produits bronzants de qualité, à l’instar de Marc Inbane, pour obtenir de bons résultats, mais également pour éviter les risques d’allergies de la peau. La lotion bronzante est appliquée sur l’ensemble du corps dans une cabine dédiée à cet effet. Il est possible d’inclure ou non le visage au programme. La pulvérisation s’effectue en moins d’une minute pour obtenir une peau subtilement dorée.

Comment se déroule une séance de tanning ?

Une séance de tanning ou de douche autobronzante s’effectue dans des établissements spécialisés, tels qu’un centre de bronzage ou un institut esthétique. Pour ce faire, l’esthéticienne fait un point avec le client ou la cliente sur l’intensité du bronzage souhaité et sur les parties du corps désirées. Après cela, elle lui procure un string jetable et une charlotte.

Elle expliquera ensuite les postures à prendre durant la séance. Ces postures consistent, entre autres, à fermer les yeux, lever les bras, faire des mouvements de rotations, etc. de manière à obtenir un résultat uniforme. Il est vraiment essentiel de respecter les indications pour assurer le bon déroulement de la séance et obtenir le rendu souhaité.

Les avantages du bronzage par brumisation

Le premier avantage du bronzage par brumisation est d’ordre esthétique. En effet, il est un excellent moyen d’avoir un teint hâlé et uniforme sans avoir à être soumis aux méfaits des rayons U.V. Grâce à cette sorte d’autobronzage, on peut oublier tous les inconvénients du bronzage traditionnel, comme les marques disgracieuses de maillot de bain, les allergies cutanées provoquées par le soleil, les rougeurs…

Un autre attrait du tanning est la rapidité de la séance et son côté pratique. Une séance de bronzage par brumisation dure moins de 10 minutes, ce qui permet de l’effectuer même pendant la pause-déjeuner. Par ailleurs, il s’adresse aussi bien aux personnes ayant une peau claire ou une peau mate, car la technique utilisée par les établissements de bronzage permet de définir le bronzage désiré.  

Les inconvénients du tanning

Bien que le tanning soit très efficace et pratique, il faut savoir qu’il comporte quelques inconvénients, notamment en termes de durée. Effectivement, sa tenue varie selon les types de peau et leur degré de sécheresse. D’une manière générale, le hâle commence à s’estomper au bout d’une semaine. Ainsi, il faudra effectuer plusieurs séances de douche autobronzante si l’on souhaite arborer un teint hâlé tout l’été.

Un autre inconvénient du bronzage par brumisation est le risque éventuel d’apparition de traces. En effet, si les indications données par l’esthéticienne ne sont pas rigoureusement respectées, il est possible d’avoir un teint non uniforme. Ainsi, on peut avoir une couleur plus intense, notamment au niveau des chevilles, des coudes ou entre les doigts, ce qui n’est pas très esthétique.

Écrire Un Commentaire