Si vous souhaitez acquérir une voiture d’occasion, il est indispensable de réclamer certains papiers et d’effectuer ces quelques démarches administratives avant de vous installer confortablement derrière le volant de votre nouvelle voiture.

Les 4 documents exigés avant l’achat d’une voiture d’occasion


En effet, il est entièrement justifié de vouloir récupérer la totalité des pièces administratives rattachées au véhicule. Il y a entre autres :

Le certificat d’immatriculation que nous appelions autrefois carte grise. Ce document est utilisable 30 jours uniquement après l’achat. Ce qui vous donne le temps d’en réaliser un nouveau. La forme d’un certificat d’immatriculation varie en fonction de son année d’admission, mais dans tous les cas, il stipule les informations relatives à la vente.

Le certificat de situation ou de non-gage de moins d’un mois qui attestera que la voiture ne fait aucunement l’objet d’une quelconque procédure judiciaire. Il faut absolument que la mention « absence de gage et d’opposition » y figure clairement.

Le rapport ou le PV de contrôle technique avec un avis favorable à l’état de la voiture est également essentiel pour la mise en vente d’une voiture d’occasion. Le rapport ne doit pas excéder les 6 mois qui ont précédé la vente pour être validé.

Le certificat de vente qui répond aussi sous l’appellation de certificat de cession administrative fait l’objet d’un contrat de consentement de vente entre les deux parties. Ce document regroupe toutes les informations techniques concernant le véhicule. L’acheteur et le vendeur doivent en avoir une en leur possession.

Les démarches à suivre après l’acquisition d’une voiture d’occasion.


Tout de suite après l’achat d’une voiture d’occasion, il vous faudra encore franchir quelques étapes et régulariser quelques formalités à commencer par la réalisation d’un certificat d’immatriculation. Vous disposez de 30 jours pour normaliser votre nouvelle carte grise. Pour faire votre demande, vous devez vous munir de quelques pièces justificatives personnelles. Les demandes se font uniquement en ligne. Une fois votre certificat d’immatriculation renouvelé, procédez ensuite à la souscription d’assurance pour votre nouvelle automobile. Cette étape est primordiale si vous souhaitez rouler en toute légalité. Comme cette démarche peut prendre quelque temps, vous pouvez l’entamer avant la fin des procédures de vente. Cela vous évitera même les frais de transactions. Pour finir, faites-en sorte d’obtenir une vignette Crit’Air. Même si ce n’est pas le cas partout en France, ce petit bout de papier est tout de même obligatoire dans certaines villes françaises telles que Paris, Lyon ou encore Grenoble. La demande d’une vignette Crit’Air se fait en ligne ou par écrit auprès des personnes habiliter.

Écrire Un Commentaire